Historique et accomplissements

Historique Youth Clubs
Présentation

Les membres fondateurs de l’Association YCs vont mettre en exergue quatre étapes qui ont jalonné leur vie d’élèves et d’étudiants et qui montrent qu’il est permis de rêver d’un système éducatif intégré capable d’aider les apprenants à devenir plus éclairés et plus responsables dans leur vie future d’adulte.

1. Fondation

Un groupe de jeunes élèves du collège Sadiki à Tunis se sont rassemblés pour organiser une conférence TEDx , un concept en vogue à cette époque.

2013

Ces mêmes jeunes ont fondé le Sadiki YOUTH CLUB qui avait pour mission d’améliorer la vie de tous les jours au sein de leur collège à travers de pareilles initiatives.

Des élèves du Lycée Pilote Menzah 8 ont entendu parler de l’idée et ont implémenté la même expérience dans leur établissement.

2014
2015-2016

Une quinzaine d’autres YOUTH CLUBs a vu le jour dans différents établissements entre Tunis et Sfax.

2. Structuration

Chaque club s’est mis à s’organiser individuellement avec un style et une structure qui lui étaient propres. Leur seul point commun était le nom « YOUTH CLUB ». Dans les réseaux sociaux, on avait alors tendance à relier l’action de chaque club à ce qu’on considérait comme « mouvement » mais les membres fondateurs pensaient que cette tendance était plutôt téméraire.

L’Association YOUTH CLUBs (AYCs) a été fondée pour coordonner les clubs et réglementer leur organisation. Elle avait pour principes la transparence et la démocratie et comme vision : l’éducation, la culture, le patriotisme et l’ouverture d’esprit. En pratique, l’AYCs été amenée à réaliser l’importance de travailler sur un outil incontournable : le plaidoyer.

2017-2019
3. Regroupement

Finalement, les clubs se sont regroupés autour d’une même mission qui était de plaider pour une éducation de qualité. Le problème est que cette mission était très théorique et le besoin de travailler stratégiquement s’est ressenti.

2019-2020

L’association a rédigé une stratégie pour essayer de travailler une année concrètement et évaluer sa capacité à être stratégique. Elle a démarré sur une thématique spécifique (place des activités extra-scolaires dans le système éducatif tunisien), un document bilingue de 97 pages .

4. Stratégie

L’AYCs pense qu’il est temps aujourd’hui de rédiger sa stratégie en veillant à respecter les standards recommandés car les idées sont désormais plus claires et le fait de les exprimer point par point permet de devenir plus opérationnel.